Leons de mcanique analytique donnes a l'École royale polytechnique: ptie. De l'quilibre des corps solides

de l'Imprimerie de l'École Royale des Ponts de Chausses, 1810
0
 

 - 

.

-

28 - ... une seule, gale la somme de celles qui agissent dans un sens, moins la somme de celles qui agissent en sens contraire.
234 - ... qui exprime la force vive de tout le systme, sera en mme temps un maximum ou un minimum; ce qui donne cet autre principe de Statique, que, de toutes les situations que prend successivement le systme, celle o il a la plus grande ou la plus petite force vive est aussi celle o il le faudrait placer d'abord pour qu'il restt en quilibre.
256 - ... point o la verticale, passant par le centre de gravit du corps , rencontre le plan qui supporte ce corps.
3 - ... rciproquement, sans que ce changement d'tat ne soit la suite d'une action exerce sur ce corps par un agent qui en est indpendant...
242 - ... sur les deux cts de ce triangle, de manire que toute la partie suprieure se trouve applique aux deux cts du triangle, et que la partie infrieure pende librement au-dessous de la base, comme si elle tait attache aux deux extrmits de cette base. Or Stevin remarque qu'en supposant...
243 - Il s'ensuit que les poids qui se font quilibre sont dans le rapport des longueurs des deux plans inclins sur lesquels ils sont appuys. Une des applications les plus heureuses est la thorie de l'quilibre entre trois puissances qui agissent sur un mme point.
202 - ... de la rsultante est gal la somme des moments des composantes , (proprit correspondante celle des moments dfinis art.
267 - Un levier est , en gnral , un corps assujetti tourner autour d'un point ou d'un axe fixe.
203 - ... indfiniment petit que ce point subit dans le sens propos de ce mouvement, la suite d'une variation arbitraire de sa position. Lorsque la somme de ces produits est nulle, les mouvements demeurent en puissance.
242 - ... contrebalance l'effort des poids appuys sur l'autre ct ; mais la somme des uns est la somme des autres, dans le mme rapport que les longueurs des cts sur lesquels ils sont appuys. Donc il faudra toujours la mme puissance pour soutenir un ou plusieurs poids placs sur un plan inclin, lorsque le poids total sera proportionnel la longueur du plan, en supposant la hauteur la mme ; mais quand le plan est vertical, la puissance est gale au...